Recevez nos conseils et activités Montessori

Nos chouettes conseils pour des activités éducatives et ludiques à la maison. #Montessori

Partager

Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas nécessaire de disposer de matériel spécifique pour pratiquer des activités dites Montessori chez soi ! Pour cela, la Chouette team a pensé à vous et vous propose plein de conseils et d’idées éducatives ET ludiques, pour apprendre en s’amusant avec vos petits chouets ! A la maison, il n’y a pas de « méthode » ou de « technique ». La philosophie pédagogique de Maria Montessori prône une éducation bienveillante et positive. Cela signifie partager avant tout du temps et des activités en famille, se respecter, rire et jouer avec son enfant ! Chouette alors ;) En tant que parents, notre rôle est aussi celui de guider nos enfants vers l’autonomie et à avoir confiance en eux. Chaque expérience, chaque activité est ainsi une nouvelle manière d’apprendre pour votre enfant ! Voici quelques conseils pour guider votre enfant lors d’une activité :

 

Observer son enfant

Commençons par observer ce que l’enfant regarde, ce qu’il dit et ce qu’il fait. Je dis bien l’observer, pas le regarder distraitement en faisant autre chose, hein ! Les enfants ont beaucoup à nous apprendre sur leurs besoins et leurs centres d’intérêts ; il suffit de prendre le temps de leur accorder notre attention ! Essayez d’interpréter la signification de son comportement : quand vous voyez qu’il est fasciné par quelque chose de nouveau, réfléchissez aux activités que vous pourriez lui proposer pour nourrir sa curiosité.

 

 

S’impliquer et prendre part dans ses centres d’intérêt

Il n’est pas toujours évident de s’extasier ou d’apprécier la dernière découverte de votre petit chouet, on ne vous dira pas le contraire ! Pourtant sa curiosité est infinie et les découvertes tellement nombreuses pour lui. Votre implication - positive - sera source de bonheur et l’encouragera à bien faire et à avoir confiance de lui.

 

 

L’aider ou faire à sa place ?

Très tôt, l’enfant a envie de s’entraîner à faire les choses qui le rendront autonome, comme s’habiller, se laver, se verser à boire. En lui apprenant à faire seul, vous le mettez sur la bonne voie et surtout c’est en expérimentant qu’on apprend le mieux ! Pour cela vous pouvez (re)lire notre article Aide moi à faire seul.

 

 

Prendre le temps d’expliquer et de montrer :

Vos petits chouets ont besoin que vous leur montriez exactement ce qu’il faut faire, lentement et avec des gestes simples qu’ils peuvent comprendre. Et c’est le meilleur moyen pour l’inciter à faire de nouvelles choses ! Donnez-lui ensuite la possibilité de s’exercer, laissez-le faire ses propres erreurs et les corriger lui-même. Il vaut mieux expliquer à votre enfant comment faire, plutôt que d’attendre qu’il se comporte mal pour ensuite le gronder ou le punir.

 

 

Aménager une aire de jeux ou de travail délimité

Vous n’avez certainement pas envie que votre enfant fasse de la peinture sur le tapis ou qu’il repeigne les murs du salon ! Alors, réfléchissez à l’endroit idéal de votre maison où il pourra faire son activité en toute sécurité, sans déranger ou salir, un endroit facile à nettoyer, si votre petit chouet renverse de la peinture, par exemple ;) Choisissez le jardin pour des activités de jeux de balles ou de travail de bois. Dans la cuisine si l’enfant renverse du liquide ou de la nourriture ; c’est toujours plus facile à nettoyer sur du carrelage !

 

 

Fixer des règles 

Montrez à votre enfant comment faire les choses correctement plutôt que de le punir ou de le gronder s’il ne fait pas correctement. Délimitez l’espace, par exemple sur un petit tapis pour les jouets et les puzzles afin de délimiter son air de jeux.

 

 

Le sens de l’ordre

Jouer oui, mais ranger aussi ! Maria Montessori insiste beaucoup sur l’importance du rangement et de l’ordre, les enfants y étant particulièrement sensibles. Vous pouvez ainsi montrer à votre petit chouet comment ranger ses jouets une fois qu’il a fini de s’en servir. Il va ensuite s’approprier ce réflexe de rangement et le garder toute sa vie. Pour cela quelques chouettes petits tuyaux : collez des photos sur les bacs de rangement pour aider votre enfant à remettre les choses à leur place, installez des étagères basses pour ranger les livres, jouets, jeux et autres dans sa chambre.

 

 

Auto correction 

Chaque fois que c’est possible, donnez l’occasion à votre enfant de s’autocorriger. Au cours d’une activité, faites en sorte que votre enfant puisse vérifier par lui-même s’il fait des erreurs. L’intérêt, lorsqu’on laisse un enfant utiliser un objet cassant par exemple, c’est qu’il apprend rapidement à faire attention et à se maîtriser quand il s’en sert. Ses erreurs donnent l’occasion de lui montrer patiemment une nouvelle fois et de donner une nouvelle leçon à partir d’un problème. « Comment ramasser toutes ces perles ? Comment ramasser les morceaux sans se couper ? etc. »

 

En bref

• Observez votre enfant pour comprendre ce qui l’intéresse durant ces différentes phases d’apprentissage

• Proposez lui des activités en adéquation avec ces phases pour stimuler son développement

• Lui expliquer clairement et lui montrer une première fois comment réaliser une activité puis ranger, pour ensuite le laisser faire seul

• S’il fait des bêtises par inadvertance, ce n’est pas bien grave, c’est en forgeant que l’on devient forgeron ;)

Partager

 

Nos derniers articles

Magazine - Bouton Tous les articles - Montessori, c'est chouette !

 

Nos chouettes DIY pour vous éclater avec vos enfants

Nos articles les plus lus