Recevez nos conseils et activités Montessori

Comment les exercices de vie pratique avec de l'eau préparent-ils à l'écriture ?

Partager

Je voudrais profiter du thème du mois de la Chouette Box pour aborder les exercices Montessori de vie pratique, et plus particulièrement ceux qui utilisent l'eau. Je ne rentrerai pas dans les détails des présentations de chaque matériel volontairement, le but de cet article étant de vous expliquer comment ces activités préparent indirectement votre petit chouet' à l'apprentissage de l'écriture, de la lecture ou encore des mathématiques. Vous trouverez sur le net une multitude de blogs qui expliquent très bien la présentation de chaque exercice. Ils sont très facilement réalisables à la maison puisqu'ils ne demandent que peu de matériel, qui plus est peu cher et facile à se procurer.

 

Les activités Montessori de vie pratique, c'est quoi ?

Je ne vais pas vous dresser ici une liste exhaustive, ce serait trop long et ennuyeux, mais sachez que les exercices de vie pratique peuvent être classés dans 4 catégories :

  1. Soins de l’ambiance (comme balayer, visser, plier du tissu, transvaser des graines)
  2. Soin de la personne (comme les cadres de laçage, de boutonnage)
  3. Grâce et courtoisie (comme dire bonjour, marcher dans la classe)
  4. Jeux collectifs (comme marcher sur la ligne)

Le matériel est rangé dans un ordre précis, en fonction du degré de difficulté : de haut en bas et de gauche à droite sur les étagères.

 

Les objectifs directs

Grâce à la coordination motrice (souvenez-vous, la main est reliée au cerveau !), l’ordre, la concentration, au développement de la volonté qui se fait grâce à la répétition et en allant au bout de l’activité, l'enfant développe la confiance en soi, l’estime de soi, donc l’autonomie et l’indépendance.

L'ordre est très important, il permet la construction de l’identité et celle de la pensée logique appelée « l’esprit mathématique ». Enfin, les exercices de vie pratique préparent la main à l'utilisation des outils.

 

Importance de l'eau

Ce qui est formidable avec l'eau, c'est que les enfants adorent jouer avec, et donc travaillent sans même sans rendre compte ! En plus, on le leur interdit souvent, alors leur proposer des exercices avec de l'eau, c'est le paradis ! Ils se sentent valorisés puisqu'on les considère comme des « grands », qu'on leur fait confiance pour ne pas en mettre partout ou casser les verres et pichets mis à disposition. Il est donc très important d'utiliser de la véritable vaisselle, et non de la vulgaire dînette en plastique.

 

Stimulateurs de l'écriture

Mais quel rapport entre transvaser de l'eau d'un pichet à un autre et l'écriture me direz-vous ? Tout aussi étonnant que cela puisse paraître, les exercices de vie pratique préparent indirectement aux apprentissages classiques, et notamment à l'écriture. En effet, en renforçant les muscles de ses petits doigts, en développant sa dextérité ou encore en exerçant « la pince » (vous savez pouce-index-majeur qui tiennent le crayon), votre petit chouet' entraîne son corps au geste d'écriture. Voici quelques exemples :

  • Presser l'éponge : Cet exercice permet de développer les muscles de la main et du poignet et d'exercer la rotation de ce dernier.
  • Les versés : Même rôle que presser l'éponge. On peut varier les activités de versés en changeant le type de récipients ou en utilisant une seringue ou encore un entonnoir. On peut également utiliser des pipettes pour transvaser l'eau, cela muscle bien la fameuse « pince » constituée par le pouce, l'index et le majeur. Attention, avant d'aborder les versés avec de l'eau, votre petit chouet' devra déjà maîtriser ceux avec des graines et du sable.
  • Soigner une plante : Arroser une plante avec un petit arrosoir, en contrôlant bien le débit et la quantité d’eau versée permet de faire travailler à la fois le poignet et la main.
  • Laver la table : Cette activité prépare tout le corps à l'écriture.

 

En bref

  • Les exercices de vie pratique avec l'eau sont facilement réalisables à la maison.
  • Ils développent la motricité fine (habileté manuelle).
  • Les enfants n'ont pas l'impression de travailler en réalisant ces activités.
  • Ils préparent indirectement aux apprentissages classiques, notamment l'écriture.

© photo : howwemontessori.com

Partager

 

Nos derniers articles

Magazine - Bouton Tous les articles - Montessori, c'est chouette !

 

Nos chouettes DIY pour vous éclater avec vos enfants

Nos articles les plus lus