Recevez nos conseils et activités Montessori

Les enfants ont-ils besoin de croire au Père Noël ?

Partager

Déjà décembre et son lot de magie qui entre dans la maison... et avec elle, le plus magique des personnages, le Père Noël !

Pas de Noël sans Papa !

L'hiver est là. Vous recevez par dizaine les catalogues de jouets et vos petits chéris meurent déjà d’impatience d'ouvrir leurs cadeaux... L'atmosphère commence à changer. Noël est dans l'air et l'on parle de neige, de magie, de sapins et de guirlandes (à faire soi-même !). Mais la star incontestée, l'homme du mois, le plus magique des héros de l'enfance, c'est bien sûr le Papa Noël ! 

Avec sa tenue rouge, sa hotte et son bonnet, l'icône de la fin de l'année n'est jamais démodée. Aucun enfant ne peut ignorer le Père Noël, ce personnage mythique et sympathique, qui enchante les petits...

Mais avec lui, un problème universel se pose : comment éviter le désenchantement ? De nombreux parents se demandent encore s'il est bien raisonnable de faire croire aux enfants qu’un grand monsieur vêtu de rouge va leur apporter des cadeaux en passant par la cheminée... Pourquoi mentir à ses enfants au risque de les voir terriblement déçus un jour ou l'autre ?

Pourquoi laisser croire que le Père Noël existe ?

La plupart des des spécialistes sont d'accord sur cette question : il faut laisser les enfants croire au Père Noël. 

Pourquoi ? Tout simplement parce que les enfants ont besoin de poésie et d'imaginaire pour grandir. Pour ne pas trop culpabiliser, il est bon de se rappeler que les adultes aussi ont besoin de poésie. D'ailleurs, un mythe ce n'est pas un mensonge, c'est de la poésie : elle a sa propre vérité. 

Chouette Papa Noël

Comment répondre aux questions des enfants ?

Le plus dur finalement c'est l'arrivée du doute chez l'enfant. Il faut maintenant répondre aux questions étonnées ou angoissées...

Et ils n'en manquent pas : "Maman, c'est qui le Père Noël ?"  / "Papa, pourquoi tu t'es déguisé en Papa Noël !" / "Comment ça se fait qu'il y ait autant de Père Noël dans la rue ?"

Voici un kit de survie pour savoir réagir en toutes situations : 

  • Ne pas en rajouter : Pour anticiper sur la période du doute, il ne faut pas que les adultes prennent cette croyance trop au sérieux devant les enfants. Ne pas en faire plus que nécessaire !
  • Ne pas utiliser le Père Noël : Pas facile de s'y astreindre. Il ne faut pas menacer par exemple que le Père Noël ne fera pas de cadeaux si l'enfant n'est pas sage ! Pas toujours facile de résister à la tentation... 
  • Laisser agir la magie : Le Père Noël pour l’enfant est une sorte de sécurité, c’est un monsieur gentil, souriant, avec une belle barbe. Et en plus il donne des cadeaux. Il fait penser à une figure paternelle idéale, il y a quelque chose de magique chez lui qui attire votre enfant comme un aimant.
  • Ne pas désanchanter inutilement : Si votre petit chouet vous demande si le père noël existe vraiment, retournez-lui la question et demandez-lui ce qu’il en pense ! Les enfants, en général, cessent de croire au père noël vers l’âge de 6-7 ans, soit parce qu’ils deviennent plus rationnels, soit parce qu’un copain de classe a vendu la mèche… Mais pas de panique ! Si vous percevez dans les yeux de votre enfants l’envie d’y croire encore alors allez-y à son rythme et laissez-le rêver encore un peu.
  • Ne pas mentir : Lorsque l'enfant commence à comprendre ou que ses camarades lui dévoilent la vérité, il faut expliquer les choses calmement.

Devant cette situation, voici ce que Françoise Dolto expliquait à son fils (Carlos !) : "Le vrai Père Noël, il n'est que dans notre coeur. C'est comme les lutins ou les géants. Tu sais que les lutins, ça n'existe pas. Le Père Noël, il n'est pas né, il n'a pas eu de un papa, une maman Il n'est pas vivant ; il est vivant seulement au moment de Noël, dans le coeur de tous ceux qui veulent faire une surprise pour fêter les petits enfants. Et toutes les grandes personnes regrettent de ne plus être des petits enfants, alors elles aiment bien dire aux enfants : "C'est le Père Noël!" 

Une chouette réponse, n'est-ce pas ?

Il faut se rappeler que la plupart des enfants n’ont aucun mal à accepter cette vérité si elle est bien expliquée. Croire au Père Noël est en quelque sorte un rite de passage pour l’enfant.  Laisser aux enfants la possibilité de croire au père noël, c’est leurs assurer des moments magiques et d’émerveillement, c’est en plus très bénéfique car cela nourrit l’imaginaire et, ce que nous aimons le plus chez Chouette Box, la créativité !

 

Chouettement vôtre,

Charlotte (de la Chouette Team)

Partager

 

Nos derniers articles

Magazine - Bouton Tous les articles - Chouettes Parents

 

Nos chouettes DIY pour vous éclater avec vos enfants

Nos articles les plus lus